fr . en
Bouton fermer la fenêtre

contact

+32 (0)477 85 59 21 (BE)

info@olivierdenegre.be

Monocle

Voici mon travail de fin d'étude en graphisme à l'ESA Saint-Luc Liège.

Quand je commence un nouveau travail graphique, je préfère toujours aller chercher de l’inspiration dans un livre plutôt que sur Internet. Mais ce genre de livre (graphisme, décoration, mode, culture, …) est presque toujours très cher et, malheureusement, je n’ai pas assez d’argent pour pouvoir me permettre d’en acheter un (et je ne suis probablement pas le seul). C’est pour cela que j’ai décidé de créer une nouvelle version et moins chère d’un vrai livre pour que tout le monde ait accès à ce genre d’article.

Le livre que j’ai utilisé a été réalisé par "Monocle magazine" ; un magazine parlant des affaires et de modes de vie créé par Tyler Brûlé (fondateur de "Wallpaper magazine"). Le livre s’appelle "The Monocle guide to better living".

Quand nous achetons un livre, il y a toujours quelques thèmes ou articles qui ne nous intéressent pas mais nous sommes quand même obligés de payer pour ces pages si nous voulons acheter le livre. C’est pour cela que j’ai divisé le livre en 3 parties. Chaque livre a son propre nom/titre : The Wise One, The Ambitious One, The Active One. En faisant cela, l’acheteur peut s’identifier à un livre ou à un autre en fonction de ce qui l’intéresse.

the wise one
the ambitious one
the active one

Ce que je voulais aussi faire, c’était montrer que nous n’avons pas besoin d’une grande qualité de papier ou une bonne qualité d’impression pour comprendre de quoi l’article parle mais aussi pour clairement observer les images. J’ai utilisé un papier de 230g/m2 pour les couvertures et un papier de 52g/m2 pour les pages intérieures (avec une couleur proche d’un papier journal). Pour chaque livre, j’ai utilisé une seule couleur pour les distinguer les uns des autres. Mais pour les images, il fallait que je garde la quadri. J’ai donc juste utilisé la couleur principale du livre pour certaines parties de l’image pour créer un effet comme si tout avait été mal imprimé, mais aussi pour rester dans l’ambiance colorée du livre.

- Je n'ai reçu aucun revenu et les livres n'étaient pas publiés, c'était juste un travail scolaire.